Tout savoir sur le nouveau crédit d’impôt pour toute dépose de cuve fioul

L’État veut mettre fin au chauffage au fioul d’ici 2028. Au mois de juin dernier, le gouvernement a d’ailleurs annoncé que l’installation de nouvelles chaudières au fioul sera interdite à compter du 1er juillet 2022. Toutefois, de nombreux foyers français se chauffent encore au fioul, notamment en zone rurale. Vivant avec de faibles revenus, les propriétaires n’ont pas les moyens de procéder à des travaux de rénovation énergétique. Raison pour laquelle des aides financières pour la dépose de cuves à fioul ont été établies par l’État.

Cet article fait la lumière sur la nouvelle aide MaPrimeRénov’ qui a remplacé le crédit d’impôt à la transition énergétique (CITE). Mais avant, découvrez pourquoi enlever une cuve à fioul ?

Abandonner le chauffage au fioul : pourquoi ?

Vous avez tout intérêt à vous débarrasser d’une ancienne chaudière au fioul et de la cuve qui va avec. Voici les raisons :

      • Pour votre santé

Produisant du dioxyde de soufre et des particules fines, le fioul est néfaste pour la santé.

      • Pour préserver l’environnement

Les chaudières au fioul rejettent une grande quantité de gaz carbonique, cause principale du réchauffement climatique.

      • Pour réduire votre facture

Le prix du fioul ne cesse de s’accroître. Il est plus coûteux que le gaz et le bois.

Qu’est-ce que MaPrimeRénov’ ?

MaPrimeRénov’ est une aide à la rénovation énergétique accordée par l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat). Mise en place au début de l’année 2020, elle est en effet le résultat de l’association entre le CITE et l’aide Habiter Mieux de l’ANAH.

Dans un contexte de transition énergétique, cette aide a été créée afin d’inciter les foyers français à se tourner vers des solutions de chauffage plus écologiques. Elle s’applique entre autres à l’enlèvement de cuves à fioul, l’installation de poêles à granulés, de chauffage solaire combiné et de pompes à chaleur.

Quel est le montant de MaPrimeRénov’ pour une dépose de cuve à fioul ? 

Le montant de MaPrimeRénov’ varie en fonction du revenu des foyers. L’aide pourra correspondre à 90 % du coût des travaux pour les foyers aux revenus très modestes. Elle descend à 75, 60 et 40 % pour les ménages aux revenus plus élevés.

Voici les tarifs appliqués pour l’enlèvement de bac à fioul actuellement :

      • 1200 euros pour la catégorie bleue (très modestes)
      • 800 euros pour la catégorie jaune (modestes)
      • 400 euros pour la catégorie violette (intermédiaires)
      • 0 euro pour la catégorie rose (hauts revenus)

Quelles sont les conditions pour profiter de MaPrimeRénov’ ?

Pour bénéficier de MaPrimeRénov’, vous devez répondre aux critères suivants :

      • effectuer les travaux dans un bâtiment construit il y a plus de 2 ans,
      • confier la dépose de la cuve à une entreprise certifiée RGE,
      • être propriétaire, bailleur ou occupant du logement.

Comment soumettre une demande de MaPrimeRénov’ pour un enlèvement de bac à fioul ?

Pour les ménages aux revenus très modestes et intermédiaires qui désirent demander un coup de pouce financier pour la dépose de cuve à fioul, voici les démarches à suivre :

      • demandez un devis auprès de plusieurs professionnels pour comparer les tarifs et choisir le plus attractif
      • créez un compte et déposez la demande en présentant tous les documents justificatifs nécessaires (avis d’impôt sur le revenu, devis des travaux et autres).

À noter que la demande de prime doit être soumise et approuvée avant le début des travaux. Si vous êtes éligible, l’ANAH vous enverra une confirmation par mail et indiquera le montant auquel vous avez droit. Au terme des travaux, vous envoyez la facture via votre compte maprimerénov. La prime sera directement versée dans votre compte bancaire.

Add Comment