Outil à frapper : comment faire le bon choix d’un marteau ?

Contrairement à ce que l’on pense souvent, le marteau ne sert pas seulement à clouer ! Sachez qu’à chaque type de travaux correspond un marteau spécifique. Afin de bien orienter son choix vers l’outil le plus adapté, il faut tenir compte de certains éléments comme le type de marteau, la forme de sa tête, la panne et le manche. Découvrez dans cet article les points essentiels à connaître avant de vous précipiter dans l’achat d’un marteau.

Le marteau en quelques lignes

Le marteau, un instrument de travail polyvalent par excellence entre dans la grande famille des outils de percussion à main. Il est constitué :

  • d’une tête ou table souvent en métal destinée à frapper la surface cible ;
  • d’une panne dont la forme varie selon l’usage ;
  • d’un manche en plastique ou en bois dont la longueur dépend de la force à fournir.

Le marteau couramment utilisé pour les travaux de bricolage est muni d’une tête pesant de 100 à 300 grammes et d’un manche mesurant 15 à 40mm.

Les différents types de marteaux

Certes, le marché propose une multitude de marteaux, mais il faut choisir le bon outil qui vous permet de réussir à merveille les travaux que vous allez entreprendre.

Le marteau de menuisier

C’est le type de marteau le plus connu et qu’on retrouve souvent dans la boite à outils d’un bon bricoleur. On l’utilise pour planter un clou de petite taille ou bien pour percuter tout autre surface lors d’un chantier. Sa tête est conçue en acier et sa table de forme rectangulaire mesure 16 à 35 mm. Comme son nom l’indique, le marteau de menuisier est l’outil indispensable dans la réalisation des travaux de menuiserie, d’ébénisterie ou de tapisserie.

Le marteau américain

Plus connu sous le nom de marteau arrache-clou, le marteau américain possède une table plate de forme cylindrique. Disposant également d’une panne courbée fendue, ce type de marteau sert à enlever les clous. On l’emploie fréquemment dans les ateliers de menuiserie ou de tapisserie ou encore dans les entrepôts où l’on est souvent amené à ouvrir et à fermer des caisses en bois.

Le marteau de vitrier

Les professionnels de la vitrerie utilisent tous ce type de marteau pour obtenir un rendu satisfaisant. Sa table plate sert à enfoncer les clous tout en maintenant le verre. Tel un marteau arrache-clou, sa panne fendue est destinée à ôter rapidement les clous.

Le marteau de couvreur

Incontournable dans les travaux de toiture, ce marteau est l’outil fétiche des couvreurs pour assurer la pose de certains matériaux notamment les lauzes. Sa structure légère facilite le perçage de l’ardoise.

Le marteau d’électricien

Plus petit que les autres types, le marteau d’électricien a une tête allongée à panne plate. Grâce à sa taille, il permet de faciliter les tâches électriques dans les espaces étroits.

Le marteau rivoir

Avec sa tête épaisse et sa table de forme arrondie, le marteau rivoir est l’instrument de travail par excellence des professionnels de la métallurgie. Il dispose également d’une panne triangulaire à bout arrondi. D’autres variants tels que le marteau à planer ou à reteindre existent aussi pour façonner les surfaces métalliques.

La massette

C’est le modèle le plus lourd des marteaux. En effet, la massette pèse entre 500 et 1500 grammes. On l’utilise dans la démolition de bâtiment ou dans la sculpture. Il en existe deux types :

  • la massette portugaise constituée entièrement de métal ;
  • la massette cintrée qui est accompagnée d’un burin lors de son utilisation.

Le choix du manche du marteau

Outre son aspect fonctionnel, le confort du marteau doit également faire partie des critères à considérer lors de l’achat. Il est fort probable que vous aurez à utiliser cet outil pendant des heures quand vous réaliserez vos travaux. Ainsi, les fabricants n’ont pas hésité à concevoir des marteaux avec manches anti-vibration qui réduisent les troubles musculo-squelettiques et ceux indemanchables. Les matériaux entrent aussi en jeu en terme de confort. Pour pouvoir profiter d’une solidité incomparable de votre marteau, le manche en acier est le plus recommandé. Plus rares sur le marché, les marteaux en bi-matière et en tri-matière garantissent un meilleur confort d’utilisation, une qualité supérieure incontestable ainsi qu’une sécurité plus élevée. La fibre de verre, l’élastomère et le polypropylène sont généralement les matériaux utilisés dans la fabrication de ces modèles. Si vous recherchez un marteau capable d’absorber les vibrations engendrées lors des coups, il est préférable d’opter pour un modèle avec un manche en plastique ou en bois. A coups sûr, vous allez être satisfait par la qualité de celui-ci tout en travaillant en toute quiétude.

Concernant la tête du marteau, il vaut mieux privilégier celle dotée d’un revêtement anti-bruit, anti-rebonds et antimagnétique.

Add Comment